Mes 7 astuces bien-être pour l’Après-Fêtes

/, Aromathérapie, Vie pratique/Mes 7 astuces bien-être pour l’Après-Fêtes

Mes 7 astuces bien-être pour l’Après-Fêtes

La période des fêtes de fin d’année rime souvent avec excès, notamment alimentaires (parfois aussi … liquides !) ; et dans tous les cas, avec un changement de rythme et d’habitudes dans nos repas.

Une période bien sympathique … et c’est encore mieux quand on peut éviter de s’appliquer l’expression : « après les fêtes, la défaite ! » … sous entendu qu’on est mis à mal par notre organisme.

Alors, certains vont se mettre au régime. Argggghhhhhh ! Voilà l’idée la plus mauvaise qui soit ! Chez nous, le mot « régime » est totalement banni. Parce qu’il met le corps en souffrance et que c’est prouvé depuis bien longtemps qu’un régime n’a jamais permis de perdre du poids durablement … parfois même, au contraire !

Visons plutôt à retrouver l’équilibre en éliminant certaines surcharges, que ce soit en kilos ou en toxines, accumulées pendant cette période de célébrations. Et visons surtout à remettre l’organisme en bon état de fonctionnement après les dérapages (in)contrôlés) !

Et cela, en douceur et en instaurant quelques bonnes habitudes, dont voici un petit aperçu :

1/ Réveillez-vous au jus de citron ! 

Le jus d’1/2 ou d’1 citron pressé dans 10 cl d’eau chaude ou tiède le matin à jeun est une excellente habitude à adopter. À jeun signifie qu’une fois que l’on a bu son jus de citron, on patiente un minimum de 15 minutes avant de consommer des aliments.

Ce jus de citron dans l’eau chaude contribue à éliminer les toxines d’une part en sollicitant la production d’enzymes dans le foie, et d’autre part en stimulant le côlon ; il permet d’alcaliniser l’organisme, de « réveiller » le métabolisme, de donner un coup de fouet au système immunitaire,  etc. Pour stimuler encore plus le métabolisme et soutenir le processus d’élimination des toxines, on pourra ajouter dans le jus de citron, du curcuma, de la cannelle et du gingembre.

Note : Pour les personnes pesant moins de 70 kilos, nous conseillons 1/2 citron et 1 citron entier pour les personnes qui ont un poids supérieur à 70 kilos.

Pour ma part, mon réveil est encore plus tonique dans ces périodes post excès : 1 goutte d’essence de citron (citrus lemon) directement sous la langue avant mon petit-déjeuner et après avoir bu un grand verre d’eau ! Effet réveil garanti : le mien et celui de mon organisme. J

2/ C’est à boire, à boire, à boire que l’on veut !

De l’eau et des infusions de plantes.

Hey hey hey ! Qu’est-ce que vous étiez en train de vous imaginer, là ?! J

L’hydratation est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme : d’abord parce que celui-ci est majoritairement composé d’eau, ensuite parce que l’eau contribue au bon transport des nutriments, et enfin (mais pas que) parce qu’une bonne hydratation améliore l’élimination des toxines et réduit la fatigue.

Ne vous trompez pas : les boissons alcoolisées, les boissons sucrées, les sodas et jus de fruits sont liquides, oui, mais ne participent pas à l’hydratation de votre organisme ! De l’EAU et 2 voire 3 tasses maxi de thés/infusions par jour.

On prendra garde aussi à une trop grande consommation de tisanes aux vertus drainantes, qui ont tendance à faire beaucoup travailler les reins, et à provoquer une déminéralisation. Non seulement vous risquez d’entrer dans le Guiness des Records en litre d’urine par 24 heures, mais surtout vous risquez de vous transformer en Droopy ambulant tant vous serez fatigué !
Donc, on peut en boire, mais pas 1 litre par jour !

Quelques suggestions de tisane : fenouil, chicorée, mélisse, badiane, cardamome, etc. OU si vous vivez à La Réunion, avec nos plantes médicinales locales : ayapana, bois de pêche marron, bois maigre,  bois d’arnette.

Recettes version thé après le repas du midi – pour 2 personnes :

> thé vert à la menthe et au gingembre  :
Faites chauffer 500 ml d’eau jusqu’à frémissement – il ne faut pas de l’eau bouillante. Versez dans une théière avec 1 cuillerée à café rase de thé vert bio
1 douzaine de feuilles de menthe fraîches. L’idéal est de trouver de la menthe d’Arabie, dont les feuilles sont plus allongées et qui sont idéales pour parfumer ce thé. Laissez infuser 7 minutes. Ajoutez 1 cuillerée à café de miel mélangé à 1 goutte d’huile essentielle de gingembre. Buvez tranquillement.

> thé indien aux épices revisité
Versez 500 ml d’eau dans une casserole et ajoutez y un quart de cuillerée à café de gingembre frais râpé, 1 bâton de cannelle, 1 clou de girofle, 2 gousses de cardamome verte (préalablement incisées), 2 graines de poivre noir ou éventuellement 1 pincée de piment en poudre. Faites chauffer à couvert jusqu’à frémissement et poursuivre la cuisson pendant 6 minutes à feu doux.
Déposez 1 cuillerée à café rase de thé vert Bancha car très faible en caféine (ou de thé noir pour les amateurs et dans ce cas, optez pour du thé noir d’Assam qui est celui traditionnellement choisi pour le masala chai, le thé aux épices) et versez l’eau infusée dans la théière en filtrant les épices. Laissez infuser 5 minutes, puis dégustez.
Dans la tradition indienne, le masala chai est composé de lait entier et d’une bonne dose de sucre. En ajoutant ces deux ingrédients, on obtient un thé plus riche certes mais aussi moins digeste pour beaucoup, bien qu’il soit très apprécié pour réchauffer en cas de coup de froid.
Les épices infusées dans le thé aux épices ont toutes de grandes vertus sur la sphère digestives et sont également tonifiantes.

Recettes version infusion après le repas du soir – toujours pour 2 personnes :

> Déposez 1 cuillerée à soupe de mélisse, une dizaine d’épines de romarin frais, 1 cuillerée à café d’anis vert dans 500 ml d’eau froide. Portez à ébullition et laissez bouillir pendant 3 minutes. Puis, hors du feu faites infuser pendant 5 à 6 minutes.
Filtrez et versez dans les tasses ; ajoutez ½ cuillerée à café de miel mélangé à 1 goutte d’huile essentielle de basilic exotique.
Une belle tisane pour éviter les lourdeurs digestives, l’aérophagie et les spasmes intestinaux.

3/ Faites le plein de fibres !

L’insuffisance en fibres alimentaires est une des carences très (très) majoritairement constatée dans l’alimentation contemporaine, et que l’on retrouve dans 90% des journaux alimentaires que Dominique et moi analysons dans notre activité de coaching en ré-équilibrage alimentaire.

Or, elles sont indispensables pour notre santé et notre vitalité, pour nous permettre de créer un environnement favorable dans notre microbiote (intestin), pour stimuler l’élimination des toxines et autres surcharges, pour réduire l’accumulation de mauvais cholestérol, pour réguler la glycémie … et de nombreux autres avantages.

Pour augmenter votre consommation de fibres alimentaires : mangez beaucoup de fruits et de légumes (ce qui en plus, vous permettra d’améliorer votre équilibre acido-basique) et optez pour des céréales non raffinées, complètes ou semi-complètes.

4/ Boudez les produits industriels et aliments raffinés !

Tout simplement parce que plus on se tient éloigné de ces produits et mieux on se porte : notre métabolisme d’homo sapiens n’est pas du tout adapté à ces produits transformés, à forte charge glycémique, pauvres en nutriments et souvent plein d’additifs, d’agents de conservation, de colorants pas franchement bénéfiques pour notre santé et qui au contraire encrassent nos organes.

5/ Aidez votre système digestif à se remettre en état après les excès festifs.

> En consommant davantage d’oméga-3, pour bénéficier de leur effet anti-inflammatoire et détoxifiant ; y compris sous forme de compléments alimentaires (et là, mieux vaut bien les choisir).

> En privilégiant des aliments qui soutiennent particulièrement le processus dépuratif du foie : les légumes crucifères (tous les choux), les légumes feuilles (cresson, laitue, épinards, etc), le curcuma, le citron (dont nous avons déjà parlé), le radis noir, l’avocat, l’artichaut, la betterave (et si vous avez la chance de trouver de la betterave facto-fermentée dans votre magasin bio, c’est le top !), le sarrasin, le miso, le pruneau, les fruits riches en pectine (pomme, tamarin, pomelo, fraise, poire, prune, myrtille, etc).

Ma synergie aromatique spéciale après- fêtes :

1 goutte d’huile essentielle de cumin des près (cuminum cyminum)
1 goutte d’essence d’orange douce (citrus sinensis)
1 goutte d’huile essentielle de basilic exotique (ocimum basilicum ssp basilicum)

Mélangez ces huiles à ½ cuillerée à café de miel, ou de sirop d’érable, ou d’huile d’olive et avalez avant chaque repas pendant 4 jours.
Veillez à ne pas dépasser cette durée sans l’avis de l’aromathérapeute.

Quelques conseils pour optimiser la synergie selon les cas :

  • Si tendance à la constipation, ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de coriandre (coriandrum sativum)
  • Si tendance à la diarrhée, ajoutez 1 goutte d’huile essentielle cardamome (elettaria cardamomum)
  • S’il y a eu forte consommation d’alcool, intégrez 1 goutte d’huile essentielle carotte cultivée (daucus carota ssp sativa)

Attention ! Cette synergie n’est pas adaptée pour les femmes enceintes. Par ailleurs, l’HE de carotte cultivée est interdite aux personnes souffrant d’hypertension.

6/ Respirez, bougez !

La respiration, l’oxygénation participent pleinement au processus de détoxination, donc pensez à vous arrêter quelques minutes par jour pour vous adonnez à de petits exercices de respiration en conscience : inspirez profondément par le nez ; retenez votre respiration quelques secondes, puis expirez profondément par la bouche jusqu’à ce qu’il n’y ait plus du tout d’air.

Répétez cette opération une dizaine de fois. Cela vous détendra à la fois les muscles du dos … et le cerveau !

Surtout si vous le faites en extérieur (heu bon … sauf si vous êtes dans l’hémisphère nord et que les températures sont sous zéro … voire en-dessous des -20 comme actuellement au Québec !)

Bougez, bougez, bougez : l’activité physique est, avec une bonne alimentation, une des meilleures choses que vous puissiez vous offrir pour être en santé. Pas la peine de devenir le roi/la reine des podiums demain : une simple marche à 5km/heure pendant 30 à 45 minutes 3 fois par semaine va déjà faire une différence … notamment pour aller puiser dans vos réserves de graisses (en pratiquant la marche à jeun). Et si les rigueurs de l’hiver vous freinent – ce que je comprends, c’est mon cas surtout avec la météo actuelle à Québec !), et bien optez pour le tapis de marche ou l’elliptique, bien mieux que le vélo ou le rameur.

Et si vous avez envie d’un programme un peu plus tonique, voici une série d’exercice que nous aimons beaucoup : le 7-Minute Workout.

7/ retrouvez un bel éclat à votre teint

Ben oui, laissons le brouillé aux œufs et évitons-le pour notre visage !
Mais les excès festifs se révèlent très vite sur le teint de notre aimable faciès … si l’on vit dans l’hémisphère sud, on peut toujours se faire une petite séance de bronzage à la plage ou dans le jardin ; mais si on est en plein hiver, ça se complique. Le froid, le manque de luminosité et la fatigue hivernale brouillent encore plus la donne !

Alors, pour retrouver une meilleure mine, et un visage plus enjoué, l’eau de bleuet pourra se porter à notre secours, notamment pour s’attaquer aux yeux pochés ! Placez l’eau de bleuet au réfrigérateur et quand elle est bien fraiche, imbibez-en généreusement deux disques de coton, puis appliquez sur les yeux pendant 2 à 3 minutes, tous les jours. L’hydrolat de bleuet est l’incontournable pour les yeux fatigués, que ce soit parce qu’on a beaucoup fait la fête ou travaillé trop longtemps devant son ordinateur.
Appliqué sur le visage, il permet aussi de tonifier la peau et d’en resserrer les pores. Il va contribuer à offrir une belle sensation de fraîcheur à notre teint terne.

Et au quotidien, déposez 1 goutte d’essence de citron (citrus limon) et 1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat (pelargonium graveolens ou pelargonium asperum) dans une noix de votre crème de nuit pendant 3 semaines, puis appliquez cela sur  visage et cou. Vous en ressentirez et en verrez vraiment la différence ! Surtout si vous vous octroyez le temps et le plaisir de faire un gommage et un masque …

Voilà quelques conseils pratiques et efficaces pour vous aider à récupérer une meilleure vitalité en ce début de mois de janvier.
Ils sont loin d’être exhaustifs, et ils seront souvent bien plus efficaces s’ils peuvent être personnalisés.

C’est pourquoi, je vous propose de profiter ce mois-ci d’un des 5 Appels Découverte qui vous sont offerts ! Pour cela, je vous invite à cliquez ICI !

Avec Bienveillance,

Nathy

By |2018-01-03T18:07:48-05:00janvier 3rd, 2018|Alimentation Nutrition, Aromathérapie, Vie pratique|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

[index]
[index]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]