Ma petite confiture abricots poivrons aux huiles essentielles

/, recette sucrée/Ma petite confiture abricots poivrons aux huiles essentielles

Ma petite confiture abricots poivrons aux huiles essentielles

Aimez-vous la confiture ?

Personnellement, j’en raffole !
Mais j’aime tellement ça, que je n’aime pas les confitures industrielles ! 🙂
Il faut dire que j’ai été à bonne école : aussi bien mon Papa que ma Maman font chacun de délicieuses confitures maison.

Lorsqu’il habitait dans le Sud de la France et que je vivais à La Réunion, chaque été, Papa m’envoyait un colis avec un stock de sa superbe confiture de cerises de Céret. De mon côté, avec une telle hérédité, il semble  tout naturel que j’adore préparer moi-même mes confitures. Et au fil des saisons, défilent les confitures de tout acabit et fruits variés.
Cependant, je dois vous avouer un secret : je suis une inconditionnelle du métissage (certainement parce que je suis créole ! hi hi hi), et en cuisine, j’en suis carrément dingue. Donc, je suis incapable de préparer une confiture toute « simple », avec un seul fruit. J’adoooooooore les mariages de saveurs et mes confitures en sont un parfait exemple.

En ce moment, à Québec, les étals du primeur de notre quartier déborde de beaux fruits de saison, j’en fais une cure !
Et les abricots sont juste … magnifiques ! J’ai donc complètement craqué, et dimanche j’ai préparé une grosse tarte aux abricots et à l’argousier pour le goûter ; et je suis ensuite lancée dans ma première confiture de l’année.
Abricots … poivron jaune … et une petite touche d’huile essentielle !
Jamais très loin de ma cuisine mes chères huiles essentielles.

Oh ! Je vous ai vu ! Pas besoin de vous cacher ! Vous avez froncé le sourcil, cligné de l’oeil, grimacé du coin des lèvres en lisant « poivron jaune ». Et vous vous dites : « sérieusement ? elle a mis du poivron dans une confiture ? »
Et oui, et oui. 🙂
N’avez-vous jamais remarqué le petit goût sucré du poivron jaune ou du poivron rouge ? Il a à la fois du piquant et de la douceur … très féminin finalement, ce Monsieur Poivron ! 🙂

En fait, si je n’hésite pas à mettre des légumes dans mes confitures, c’est d’une part parce que j’ai grandi avec l’habitude des chutneys et d’autre part dû au fait que la confiture de tomates à la vanille est LA grande tradition familiale en matière de confiture (même si, oui, la tomate est un fruit … mais que l’on consomme en légume).

C’est  dans mes habitudes …. néanmoins, je ne savais pas trop comment mon époux allait réagir à cela. J’ai donc adopté la stratégie que j’utilise avec les enfants pour les initier à de nouvelles saveurs : j’use de la vérité partielle. ah ah ah !
Je lui ai donc présenté cela comme « une confiture d’abricots avec une petite pointe de gingembre ».
Il a goûté … et a trouvé cela « exceptionnel ! »
Youpi !
Il a bien noté – Monsieur a le palais aiguisé – qu’il y avait une autre saveur qu’il ne parvenait pas à identifier, mais quelque chose qui lui plaisit bien.
Ouf !
C’est là que je lui ai annoncé le poivron jaune.
Il en aurait presque lâché sa petite cuillère de dégustation tant il fut surpris ! Au lieu de cela, il l’a plongée de nouveau – la petite cuillère – dans la tasse de confiture (le fond de la marmite qui n’est pas allé dans les pots) pour en reprendre de quoi caresser ses papilles. Et il m’a dit : « 4 pots, ce sera pas suffisant pour tenir tout l’hiver ! »
🙂 🙂 🙂
Message compris, Captain !
Vu que le test est réussi, je vais pouvoir prendre deux dispositions appropriées :
Primo, partager la recette avec vous. Secundo, refaire une nouvelle marmite de confiture d’abricots ès spéciale.

En attendant de me remettre aux fourneaux, voici la recette pour vous.

Confiture d’abricots, poivrons jaunes et huile essentielle de gingembre.

Les ingrédients pour 4 pots de 250 ml :

  • 700 g d’abricots mûrs
  • 300 g de poivrons jaunes
  • 1 gros citron jaune
  • 400 g de sucre fin
  • 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre.

Ma préparation :
Coupez les abricots en deux et ôtez le noyau.
Équeutez le poivron, coupez-le en deux, enlevez les pépins et les parties blanches.
Taillez les abricots et les poivrons en petits dés. Déposez-les dans une marmite à fond épais ou une bassine à confiture.
Pressez le citron pour en extraire le jus et versez celui-ci sur les fruits.
Couvrez avec le sucre.
Posez le couvercle par-dessus et laissez macérer au minimum 12 heures. (Pour ma part, j’ai laissé une journée complète. S’il fait très chaud, placez la marmite dans le réfrigérateur).
Pour la cuisson, enlevez le couvercle.
Portez la préparation à ébullition puis réduire à feu moyen-vif et laissez cuire à petits bouillons pendant 20 minutes.
Écumez si nécessaire puis hors du feu, versez l’huile essentielle de gingembre et mélangez bien.
Mettez en pot immédiatement.
Retournez les pots pendant 5 minutes, puis laissez refroidir à température ambiante.
Étiquetez pour identifier vos confitures.
Et enfin … régalez-vous !

Petites notes :
> Le dosage de l’huile essentielle de gingembre est de 1 à 2 gouttes, c’est vraiment en fonction de la puissance gustative que vous souhaitez donner à votre confiture … et de votre amour tempéré ou bien immodéré pour le gingembre !
> À défaut d’huile essentielle de gingembre, remplacez-la par 1/2 à 1 cuillerée à café de gingembre en poudre. Dans ce cas, vous incorporez la poudre de gingembre en tout début de cuisson des fruits.
> Concernant le temps de cuisson, je fais partie de celles qui aiment les confitures à la texture épaisse et non liquide ; raison pour laquelle j’ai fait cuire ma confiture pendant 20 minutes. Si vous la préférez plus fluide, 15 minutes de cuisson seront suffisantes.

Je vous souhaite une délicieuse découverte et une belle dégustation !
Nathy.

Découvrez « Ma Cuisine Vitalité aux Huiles Essentielles » spécial anti stress.

Des recettes simples, gourmandes, parfumées ET santé pour (se) faire plaisir et devenir plus zen ! Et aussi des astuces détente grâce aux huiles essentielles. Le tout dans un E-book pratique et convivial.

Cliquez sur le bouton pour recevoir gratuitement cet E-Book directement dans votre boîte de courriels.

Je vous remercie de respecter le temps, l’amour, l’intention, l’argent, les essais parfois nombreux, la réflexion souvent longue, la recherche nutritionnelle et la quête du goût que j’ai déployés dans l’élaboration de cette recette. Si vous souhaitez la partager à vos amis, sur un blog ou sur les réseaux sociaux, prenez soin s’il vous plaît d’en citer la créatrice et d’y intégrer le lien de ce blog. Merci.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.
By |2018-08-14T21:16:50-05:00juillet 11th, 2018|Ma Cuisine Vitalité, recette sucrée|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

[index]
[index]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]