6 vertus et 3 utilisations de l’huile essentielle de Gingembre

//6 vertus et 3 utilisations de l’huile essentielle de Gingembre

6 vertus et 3 utilisations de l’huile essentielle de Gingembre

Voici une très belle huile essentielle, malheureusement trop peu connue et utilisée, alors que c’est un petit trésor plein de ressources pour notre santé et notre mieux-être.

C’est une des huiles essentielles incontournables que je recommande aux femmes enceintes que j’accompagne soit en consultation d’aromathérapeute soit comme cliente dōTERRA.
Mais ne nous précipitons pas sur les conclusions et hâtons-nous plutôt de la présenter comme il se doit, et tout d’abord par son nom scientifique : Zingiber officinale.

oh oh oh ! Remarquez-vous ce point de détail crucial ? « Officinale » annonce tout de suite la couleur : celle d’une plante aromatique réputée depuis des siècles et des siècles comme plante médicinale d’importance.


Elle est en effet, au coeur des médecines chinoise traditionnelle et ayurvédique, tout en étant mentionnée dans la pharmacopée européenne depuis la Rome et la Grèce antiques des premiers siècles (Dioscorides et Pline l’Ancien citaient tous deux le gingembre dans leurs ouvrages de médecine).

Plus tard, l’École de Médecine de Salerne (*) résumait en cette phrase les vertus de cette plante : Le gingembre brûlant s’oppose avec raison au froid de l’estomac, des reins et des poumons, éteint la soif, ranime, excite le cerveau, en la jeunesse éveille amour jeune et nouveau.

La célèbre Sainte Hildegarde de Birgen (que je considère comme étant la Mère de la Naturopathie), consacra pas moins de 3 pages pleines au gingembre dans son recueil de médecine et remèdes « Physica ».
Et je ne peux m’empêcher de sourire grandement lorsque l’on y lit qu’elle le déconseille vivement aux hommes en bonne santé car alors le gingembre les rendrait « stupide, ignorant, tiède et lascif ».
Une mise en garde fort alarmante … mais surtout très à propos vu le contexte historique et personnel d’Hildegarde (qui était nonne dans un couvent),  et au regard des propriétés très aphrodisiaques du gingembre chez ces messieurs !  Une propriété joliment décrite par l’école de Salerne lorsqu’elle évoque « en la jeunesse éveille amour jeune et nouveau ». 🙂
Dans son traité, Sainte Hildegarde ré-introduit un usage traditionnel oriental du gingembre, à savoir son utilisation pour soigner les rhumatismes, douleurs articulaires et les sciatiques

Lorsque l’on reprend les différents ouvrages de médecine à travers les siècles, les usages en pharmacopée traditionnelle à travers les civilisations, et les études scientifiques modernes et récentes, on se rend compte que toutes ces informations se recoupent et se confirment quant à la grande diversité des propriétés thérapeutiques de Zingiber Officinale, dit Gingembre.

Je vous propose donc de classer en six grandes catégories les propriétés principales de l’huile essentielle de Gingembre, et je vous préviens d’ores et déjà que je ne saurais être complète et exhaustive dans ce seul article

1/ Gingembre est un Tonique général : physique et sexuel

C’est la réputation principale du gingembre : être un dynamisant, énergisant … et un excellent aphrodisiaque. Et ce n’est pas seulement une réputation, mais surtout une réalité biochimique grâce à sa teneur en zingibérène.
Il va agir à la fois sur la fatigue physique de « monsieur et madame tout le monde »,  tout en étant une bonne ressource dans des cas de fatigue sexuelle masculine ou d’impuissance, d’andropause …. ou de frigidité (ça aide aussi en association avec de l’ylang ylang, par exemple).
Ce qui est intéressant de noter, c’est que son action stimulante n’est pas excitante au niveau cardio-vasculaire contrairement à d’autres huiles essentielles dynamisantes (exemple la menthe poivrée).
Ainsi l’huile essentielle de gingembre n’entraîne t-elle pas de hausse de la pression artérielle, au contraire elle va avoir tendance à la réguler

Un de mes trios « magiques » pour un super tonus physique et mental à incorporer dans un bain spécial « matin difficile »

2/ Gingembre est un Tonique mental, cérébral et nerveux

S’il a un effet stimulant sur le plan physique, le gingembre est un formidable atout pour tonifier notre mental et agir sur nos asthénies cérébrales (fatigue intellectuelle, surmenage, manque de concentration, amélioration de la créativité …).
C’est également un tonique du système nerveux, et sera donc bénéfique en cas d’angoisse, d’inhibition émotionnelle (manque de sensibilité et froideur), d’idées noires, petite déprime, non expression de ses émotions, etc.
Cette étude publiée en 2005 dans Archives of Pharmacal Research sur les souris démontre bien l’effet inverse de l’huile essentielle de gingembre qui va rendre acti vs celle de lavande qui est fortement sédative, et cela simplement en utilisant les HE en inhalation : clic.

Je vous renvoie d’ailleurs à ma vidéo explicative du phénomène de l’olfaction et de son importance dans l’efficacité des huiles essentielles administrées par cette voie.

3/ Gingembre est un Tonique et protecteur de la sphère digestive

C’est, une fois de plus, sa haute teneur en zingibérène, molécule de la famille des sesquiterpènes, qui confère à l’huile essentielle de gingembre non seulement ses qualités digestives très puissantes et aussi son action anti-inflammatoire majeure.

Parce que le zingibérène active la microcirculation digestive, il a été constaté que l’huile essentielle de gingembre facilite la digestion en favorisant la production salivaire et en améliorant le péristaltisme intestinal.
« Péristaltisme » : ce gros mot technique désigne le mécanisme des contractions musculaires permettant à un organe creux de faire circuler un contenu. Là, précisément, dans le cas du péristaltisme intestinal, cela désigne les contractions de l’intestin pour faire descendre le bol alimentaire (les aliments que l’on mange) tout au long du parcours digestif.

En outre, le gingembre permet également d’augmenter l’activité des enzymes digestives (lipases, saccharases, maltase, etc) et donc d’améliorer encore le processus digestif.

L’huile essentielle de gingembre va être utile pour éviter ou éliminer les lourdeurs d’estomac, les indigestions, les flatulences, la constipation, l’aérophagie, les nausées et vomissements, les crampes abdominales, les coliques, les colites infectieuses, etc.

Diverses études ont également démontré son pouvoir de cicatrisant des muqueuses intestinales (du côlon spécifiquement), ainsi que son action dans la réduction de l’ulcère gastrique, ou encore son rôle de protection des cellules du foie dans les cas de stéatose hépatique.

L’huile essentielle de Gingembre est également fabuleuse dans les préparations culinaires, comme pour parfumer ce pancake moelleux (la recette)

4/ Gingembre est un Antalgique dentaire, articulaire, musculaire

La richesse en sesquiterpènes de l’huile essentielle de gingembre explique ses propriétés fortement anti-inflammatoires, et celles-ci ne sont pas réservées à la sphère digestive et s’appliquent aussi aux autres partie de l’organisme.
Par ailleurs, la présence de gingérol agit de manière synergétique avec les autres constituants du gingembre pour fournir une forte action antalgique. Celle-ci a été démontrée tant au niveau des douleurs dentaires que dans les cas de rhumastismes, d’arthrose, d’arthrite, de polyarthrite rhumatoïde, etc.

Dans ces cas de figure, l’application locale cutanée sera intéressante mais c’est surtout la prise orale de l’huile essentielle de gingembre qui sera efficace lorsque couplée à d’autres HE. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de conforter cette approche sur plusieurs de mes clients, et avec des résultats probants tant en terme de soulagement de la douleur que d’amélioration de la mobilité des articulations.

Préparation d’un cataplasme pour soulager une crise d’arthrose, incluant de l’huile essentielle de gingembre.

5/ Gingembre est un Allié pertinent de la sphère ORL

Antibactérien, antioxydant, antispasmodique et antitussif ; il est également expectorant et anticatarrhal.
Cela le rend pertinent à considérer dans les cas de bronchite, sinusite, mal de gorge, toux avec ou sans mucosités, catarrhe chronique (une catarrhe est une inflammation des muqueuses).
Une étude scientifique de 2012 établie sur des patients asthmatiques souffrant de bronchite a démontré le rôle anti-inflammatoire de l’huile essentielle de gingembre sur la réduction des infections respiratoires.

6/ Gingembre est un Protecteur et soutien des défenses immunitaires

L’huile essentielle de gingembre apporte une forte contribution au système antioxydant de notre organisme d’une part et a une forte action anti-inflammatoire d’autre part, ce qui permet d’améliorer de manière significative la réponse immunitaire face à des agressions et situations variées.
Ainsi, cette étude publiée en 2013 dans le Asian Pacific Journal of Cancer Prevention montre l’efficacité de l’huile essentielle de gingembre utilisée par le biais d’un léger massage thaï pour l’amélioration de l’immunité cellulaire des patients atteints d’un cancer colorectal et sous traitement de chimiothérapie.

Précautions d’emploi :

  • Aucune contre-indication aux doses recommandées.
  • Vigilance chez les personnes sous traitement anti-coagulant lorsque prise élevée d’huile essentielle de gingembre … mais là, doit se faire sous la supervision du médecin ou de l’aromathérapeute.

On le voit donc bien comme cette huile essentielle de gingembre est extrêmement riche en propriétés thérapeutiques et en applications possibles ; cela ouvre la porte à bien des améliorations, tant en terme de prévention de notre santé que d’amélioration de notre mieux-être…. à condition d’être bien conseillé !


3 utilisations possibles de l’huile essentielle de GINGEMBRE

Bronchite avec toux grasse

Dans un flacon compte-gouttes de 5 ml, versez :
– 10 gouttes d’huile essentielle de Gingembre
– 10 gouttes d’huile essentielle de Romarin à cinéole
– 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
– 5 gouttes d’huile essentielle d’Arbre à thé ou de Ravintsara

Appliquez 5 à 6 gouttes du mélange en massage du thorax et et haut du dos, 3 à 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.
Versez 1 goutte d’huile essentielle de Gingembre dans une demie cuillerée à café de miel et laissez fondre dans la bouche, 3 fois par jour pendant 5 jours.

Utilisation réservée aux adultes et adolescents de + de 16 ans.
Pour la femme enceinte de + de 4 mois, on divisera les quantités d’huile essentielle par 3, on évitera la voie orale, et on respectera scrupuleusement les précautions d’emploi liées à son état (me consulter si questions).

Nausées de la femme enceinte … ou de n’importe qui d’autre

Souvent, le réflexe en cas de nausées, c’est l’huile essentielle de menthe poivrée. C’est un excellent réflexe … sauf que la menthe poivrée comporte plusieurs contre-indications majeures, donc ce n’est pas une bonne option pour tout le monde.

A contrario, l’huile essentielle de gingembre est adaptée pour tous, y compris les femmes enceintes, et elle est très efficace pour stopper les nausées, et même les vomissements.

Pour la femme enceinte, on l’utilisera principalement en olfaction, soit directement en inhalant le flacon, soit par diffusion atmosphérique.
Dans ce 2ème cas, on peut associer alors gingembre et citron à parts égales. Cela créera également un effet dynamisant au niveau du mental et de l’humeur.

Pour les autres types de personnes, on pourra également utiliser la méthode par olfaction ou bien faire une dilution de l’huile essentielle de gingembre dans de l’huile végétale puis procéder à une application cutanée du mélange sur l’abdomen ou sur les arrêtes du nez.

Différentes études ont démontré aussi la pertinence de l’huile essentielle de gingembre dans la réduction significative des nausées post-opératoires chez les patients présentant des risques élevés de nausées et vomissements (**)

Fatigue sexuelle masculine

Dans un flacon roll-on (applicateur à bille) de 2 ml, versez :
– 15 gouttes d’huile essentielle de Gingembre
– 15 gouttes d’huile essentielle de Poivre noir
– 10 gouttes d’huile essentielle de Cannelle de Chine
– 15 à 20 gouttes d’huile végétale au choix (noix de coco fractionnée, noisette, abricot, …)

Passez le roll-on le long de la colonne vertébrale de haut en bas, puis massez la colonne vertébrale 2 fois par jour pendant 1 semaine. Procédez également à une application sur le bas ventre, au regard de la prostate.

Sur les peaux sensibles, ajoutez davantage d’huile végétale.


(*) Schola Medica Salernitana est la toute première école de médecine fondée en Europe à la fin du Xème siècle, et ce fut également la plus prestigieuse pendant les 3 siècles qui ont suivi. Son influence fut très marquante et déterminante dans l’histoire de la médecine occidentale et jusqu’au Moyen-Orient.
(**) https://www.researchgate.net/publication/228633937_The_essential_oil_of_ginger_Zingiber_officinale_and_anaesthesia


Seul votre médecin traitant est apte à établir un diagnostic de votre état de santé. Les conseils du présent site web sont fournis à titre informatif et ne constituent en aucun cas un diagnostic ni une prescription médicale.  Ils ne se substituent ni ne remplacent en aucun cas votre traitement médical qui ne doit pas être modifié sans l’avis de votre médecin. Les huiles essentielles, les compléments nutritionnels et autres produits naturels cités ne remplacent en rien les médicaments qui vous ont été prescrits; si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin traitant.

By |2019-06-03T18:08:24-05:00avril 25th, 2019|Aromathérapie|2 Comments

About the Author:

2 Comments

  1. Joan avril 25, 2019 at 4:01 - Reply

    Très bien détaillé. Merci pour l’info. Superbe travail.

    • Nathy d'Eurveilher avril 25, 2019 at 4:38 - Reply

      Merci Joan.
      Lorsque l’on est passionnée et que l’on veut le meilleur pour ses clients … ou ses lecteurs. 🙂

Leave A Comment

[index]
[index]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]
[523.251,659.255,783.991]